Dublin : Que Visiter Dans la Capitale Irlandaise ?

Vous souhaitez visiter Dublin, la capitale irlandaise, mais vous ne savez pas où donner de la tête ? Ayant vécu à Dublin, il y a quelques années, j’ai adoré ma vie irlandaise. Voici quelques conseils pour passer un excellent séjour dans la vibrante capitale irlandaise.

Quelques jours à Dublin : visiter et boire à Temple Bar

Temple-Bar c’est le must-do de la capitale irlandaise ! C’est le quartier branché de Dublin où on peut s’amuser des nuits entières entre amis. Touristique oui, mais ça ne lui enlève rien ! Mal famé, il fut rénové en 1980 pour devenir un lieu convivial, festif et multi-culturel. Où aller ? Partout ! Mais dans un Irish Pub de préférence !

Dublin : Temple Bar | Source : Unsplash
Dublin : Temple Bar | Source : Unsplash

Autres bars incontournables à Dublin

Temple Bar est génial pour faire la fête, mais avec nos amis, nous avions nos quartiers à :

  • Everleigh Garden- 33 Harcourt Street-
  • Café en seine – 39 Dawson Street. BRB (bar-restau-boîte) assez posh, mais très beau (art-déco, verrière et plantes vertes).
  • Howl at the moon7 Lower Mount Street, Merrion-Square. Bonne musique, bonne boîte de nuit, belle déco, bar très sympa !
  • The Church, entre Mary et Jervis Street ! Il date du 18e siècle. Arthur Guinness s’y est marié en 1761 !!!

Boire une bonne bière dans le plus vieux pub de Dublin

Allez donc voir l’incontournable Brazen Head, 20 Bridge Street Lower. Il existe depuis 1198, autant dire que c’est un monument historique. À l’origine, c’était un ancien relais de poste. Allez-y pour écouter des concerts de musique traditionnelle.

Que boire à Dublin ?

Au cours des nombreuses fêtes dublinoises, ma boisson préférée, c’était toujours le cidre. Aromatisé aux fruits rouges de préférence. Un bon Bulmers bien frais, oh man !

Dublin : excellent cidre

Le concept de fête à Dublin : the craic is mighty*

De l’Irlande, je retiens…la fête permanente. On faisait tout le temps la fête. La vie était une fête !

Ce n’est pas pour rien qu’on dit fréquemment “The craic is mighty, en fiesta. *Craic est un mot gaélique dont la traduction la plus proche serait “fun”. Il se prononce “crac” et non pas “crèque” comme je disais, comme une andouille auparavant. “having craic”, c’est “passer du bon temps, bien se marrer, s’amuser”.

Dans le sens inverse, on entend parfois cette histoire hilarante sur deux vacanciers irlandais en recherche de “craic” à Paris. Leur demande fut naturellement comprise de travers par le gendarme au coin de la rue. Ce dernier s’empressa de les conduire au poste de police le plus proche où il est certain que le craic was not mighty at all!

Dublin, capitale hautement festive
Dublin, capitale hautement festive

Quelques jours à Dublin : un peu de vert

Allez donc visiter les parcs ! Oui, je sais, je suis une fan de nature, mais Phoenix Park (“Páirc un Fhionn-Uisce», soit « Parc des eaux claires ») est magnifique. De beaux lacs où admirer des canards et des cygnes paisibles se promener sur l’eau. Allez aussi au jardin botanique et à St Stephen’s Green Park, tout près de Grafton Street. On peut y observer des cerfs.

Vous ne manquerez pas Trinity College, tout comme la très célèbre Grafton Street où vous verrez la statue de Molly Malone. Une vendeuse de poissons plantureuse auprès de laquelle les gens se donnent facilement RDV. Un autre point de RDV incontournable, c’est près de la “spire”, l’aiguille, sur O’Connell Street. Elle s’élève à 120 mètres au-dessus de la ville. Vous ne pouvez pas la rater.

Réservez une visite gratuite de la ville (par exemple sur justbookexcursions.com) !

Quelques jours à Dublin : visiter Croke Park, stade de football gaélique

Je vivais à mes débuts à Dublin à Drumcondra, non loin de Croke Park où on joue au football gaélique. 82 300 places ! C’est le troisième plus grand stade sportif d’Europe.

Dublin : assister à un match à Croke Park
Dublin : assister à un match à Croke Park

Ce fut aussi le théâtre d’un massacre en 1920. Bloody Sunday vous connaissez ? Pas celui de l’Irlande du Nord chanté par U2, non. On parle ici du massacre qui eut lieu à Dublin, et à Croke Park notamment. En effet, ce jour-là, l’IRA assassina une quinzaine d’agents secrets britanniques qui vivaient à Dublin. En guise de représailles, les Auxillaries, une division paramilitaire auxiliaire de la police britannique s’introduisit à Croke Park, durant un match de football qui opposait Dublin et Tipperary, et tira sur la foule, tuant 14 personnes (13 spectateurs et un joueur).

Réservations à faire ici : https://accessvam.accessacloud.com/GAAMuseumBookings/BookingsWhatsOn.aspx

Quelques jours à Dublin : visites pour les fans de U2

Si vous êtes fan de U2, vous retrouverez leurs studios d’enregistrement à Hannover Quay, pas loin des docks. On trouve des références, voire même plus aux chanteurs dans divers cafés et bars de la ville. Au Hard Rock Café, 12 Fleet Street, par exemple. Là-bas, les lunettes bleues de Bono et une voiture, la Trabant suspendue au plafond, comme lors d’une tournée célèbre.

La Trabant, au Hard Rock Café, Dublin
La Trabant, au Hard Rock Café, Dublin

Ne manquez pas le Wall of Fame au 20 Lower Bridge Street ! À Temple Bar même ! Il s’agit littéralement d’un « mur des célébrités ». Vous y voyez notamment Sinead O’Connor, et U2 !

Dublin : Wall of Fame
Dublin : Wall of Fame

Quelques visites à faire autour de Dublin

Ce qui est super à Dublin, c’est de pouvoir prendre le train de banlieue pour aller à la mer ! Le DART ! Il appartient à la compagnie des chemins de fer irlandais et ne coûte pas trop cher !

Où prendre le DART ?

Dans le centre-ville de Dublin, aussi bien à Connolly Station que Pearse Station et Tara Street Station.

Où faire vos simulations d’itinéraires ? Ici !

Dublin : aller à la mer en DART

 

Quelles villes peut-on visiter avec le DART ?

Voici une liste non exhaustive des exquisite, mignonnes villes à visiter :

  • Bray, au sud de Dublin, avec la mer et les falaises. Ne vous privez pas de la montée de Bray Head et de son panorama à couper le souffle ! Ce n’est pas bien difficile ! 250 mètres d’altitude.
  • Howth, un port où l’on peut manger une glace au son de la musique irlandaise, lorsqu’il fait beau !
  • Killiney, super mignon. Bono y possède une maison !
  • Malahide
  • Dùn Leoghaire.
Autour de Dublin avec le DART : Bray, Malahide...
Autour de Dublin avec le DART : Bray, Malahide...

À quelle période de l’année faut-il visiter Dublin ?

Le meilleur moment pour visiter Dublin, c’est incontestablement de mai à octobre, plus particulièrement l’été ! En juillet/août vous pouvez espérer des températures autour de 15°/17°C ou plus en raison du changement climatique qui n’épargne personne. J’ai connu un été où la température avoisinait les 29°C, mais c’était exceptionnel ! Vous l’avez compris, il fait quand même frisquet lors de la saison estivale dans la capitale irlandaise. En juillet/août, le taux d’humidité reste tout de même de 89 % 😀

C’est en juillet qu’il pleut le plus, paradoxalement.

La mer, elle, approche timidement les 16°C, enfin, elle les frôle plus qu’elle ne les atteint. 15,6…15,8°C oui, mais n’attendez pas de miracles.

Mais alors, comment s’habiller en juillet à Dublin ? Étant donné les variations de température, et la pluviométrie qui reste quand même élevée, emmenez avec vous votre panoplie 4 saisons. Pulls, jeans, chaussures fermées, mais aussi T-shirts, débardeurs. Prenez tout de même des shorts et jupes, mais vous l’avez compris, vous ne baignerez pas dans la chaleur du soleil en permanence.

Le style vestimentaire des irlandaises à Dublin

Sans vouloir être mauvaise langue, j’ai beaucoup été marquée, en soirée, par le style vestimentaire des Irlandaises. Toujours très court, très moulant même quand le thermomètre ne dépassait pas les 4°C. Argh ! Elles ne souffraient visiblement jamais du froid ! Chapeau bas les filles !

À ce propos, nous passions des heures avec mes amies à faire du shopping, dans les magasins bon marché (cheap) de Dublin. Penny’s, pas cher et de très mauvaise qualité, dans le même esprit que Primark. Cependant, on s’en foutait. On s’amusait à essayer de nombreuses tenues colorées et sortant de l’ordinaire. Nous trouvions toujours quelque chose correspondant à notre style Frenchie sophistiqué (paraît-il).

Comment se rendre en Irlande ?

Pour venir en Irlande en avion, difficile, hélas, d’échapper à Ryanair !

J’ai beaucoup pris Ryanair quand j’étais dublinoise avant d’apprendre des choses plus horribles les unes que les autres sur le PDG, O’Leary, sur les conditions de travail des employé.e.s.  Aer Lingus ne fonctionnait qu’une partie de l’année, en tout cas à l’époque.

Pour revenir à O’Leary, c’est ce type qui s’est acheté une licence de taxi pour éviter les bouchons sur la route. C’est ce type qui tire tous les coûts vers le bas. Les employés doivent payer leur uniforme eux-mêmes, la formation à la sécurité aussi ! Les licenciements en dessous de 11 mois d’ancienneté sont fréquents, afin d’éviter de payer des cotisations pour lesdits employés.

Ok Ryanair ce n’est pas cher, mais pour obtenir un siège dans des conditions normales, il vous faut ajouter (et c’est de pire en pire) une foule d’options payantes ! Et ne surtout rien oublier ou modifier. Les oublis sont facturés au minimum 50 euros si ce n’est pas 60 ! Un changement de nom suite à une erreur peut monter à 70 euros. Au final, le prix du billet est souvent un peu moins intéressant qu’à première vue.


  • Plus d’infos sur le craic, c’est là : “craic
Et vous, que préférez-vous à Dublin ? - Sissi, la voyageuse curieuse...
Abonnez-vous 🙂 !

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir les nouveaux articles par e-mail.

Rejoignez les 53 autres abonnés

  • Post author:
  • Post published:15 juin 2019

Sissi

Créatrice et auteur de blogs, depuis plus de 10 ans, je suis passionnée par les autres cultures et le monde animal. Je décris ici des souvenirs de voyage. Je limite mes escapades à l'étranger à 1 ou 2 par an. J'ai affronté des serpents en Australie, des wekas vindicatifs en Nouvelle-Zélande et étudié la mafia à Naples. J'ai aussi vécu dans les 4 coins de la France. Je suis aussi une rédactrice Web très investie dans la transition écologique et le développement de la sobriété numérique (https://scribby.fr)

Cet article a 6 commentaires

  1. manonwoodstock

    Ahhh qu’est-ce que j’aime ce pays d’amour <3 Je pense (et j'espère même secrètement) que mon chemin de vie m'amènera à y vivre pour un temps un jour. Nous avions visité Dublin il y 3 ans et quel coup de coeur !! Une ville pleine de vie, de bons restos, de pubs inoubliables…et le tout avec une ambiance détendue et bon enfant (assez dingue quand on s'intéresse de plus près à l'histoire assez tragique et encore récente de ce si beau pays !). Mon meilleur souvenir reste la finale de foot gaélique à laquelle nous avions assisté dans un bar dans le compté de Mayo…quelle ambiance de fou et quel sport 🙂
    Merci de m'avoir rappelé tous ces bons souvenirs, j'espère pouvoir y retourner très vite !

    1. Sissi Voyageuse

      Ah oui dublin, l’Irlande, ça te marque ! Ça a été un vrai déchirement pour moi de quitter l’Irlande pour un fichu boulot dans la région parisienne que j’abhorrais et abhorre toujours.

  2. manonwoodstock

    (Je reposte, j’ai l’impression que c’est pas passé, mes excuses si je t’inflige un horrible doublon !)

    Ahhh qu’est-ce que j’aime ce pays d’amour <3 Je pense (et j'espère même secrètement) que mon chemin de vie m'amènera à y vivre pour un temps un jour. Nous avions visité Dublin il y 3 ans et quel coup de coeur !! Une ville pleine de vie, de bons restos, de pubs inoubliables…et le tout avec une ambiance détendue et bon enfant (assez dingue quand on s'intéresse de plus près à l'histoire assez tragique et encore récente de ce si beau pays !). Mon meilleur souvenir reste la finale de foot gaélique à laquelle nous avions assisté dans un bar dans le compté de Mayo…quelle ambiance de fou et quel sport 🙂
    Merci de m'avoir rappelé tous ces bons souvenirs, j'espère pouvoir y retourner très vite !

    1. Sissi Voyageuse

      Ah ah no problemo, c’était bien passé ! Ça me fait penser que j’ai fait 1 horrible faute dans 1 des derniers commentaires que je r’ai laissé. Elle m’a brûlé les yeux alors que j’avais déjà appuyé sur Valider. Ah ah

      1. manonwoodstock

        Eh bien pour tout te dire, ça ne m’a même pas brûlé la rétine puisque que je n’ai même pas remarqué la moindre faute ^^ C’est bébé, il a le mérite de me rendre moins exigeante 😛

        1. Sissi Voyageuse

          Ah ah 😉! Quand je l’ai commise et que j’ai cliqué sur “Envoyer”, je me suis vue avoir 1 mouvement au ralenti comme dans les films, 1 “noooon” intérieur s’est élevé en moi. J’exagère un peu bien sûr mais les ordis, il y a des choses moments où ça rend maboul.

Commenter...

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.