Le Confinement : Entre Voyage Nature et Voyage Intérieur

Quels sont pour vous les aspects positifs du confinement et de cette décroissance forcée, tant espérée qui ravit beaucoup d’entre nous ? Pour moi, c’est une occasion unique que nous avons de relever la tête du guidon et de regarder la nature en face, de vivre plus lentement et de se consacrer à des activités intéressantes. Et si c’était le moment pour faire le point sur nos vies pressées ?

Le confinement, un souffle libérateur pour la nature

Personnellement, j’attendais un tel événement depuis longtemps. Pourquoi ? Parce que le rythme de vie qui nous est imposé, par nos puissants culpabilisants, est, en temps normal, juste une insulte à l’intelligence collective.

Bien sûr, ils veulent nous le ré-imposer, pour tous ceux qui ne bossent pas ou plus, à la sortie du confinement. Cependant, quelle chance nous avons eu de connaître le premier arrêt inopiné, de ce train fou de la croissance, qui nous envoie droit dans le mur. Le confinement…et la décroissance forcée qu’il provoque : voilà une chance unique de remettre en cause notre mode de vie.

Abécédaire anarchique et désordonné du confinement

V comme Venise

Premier plaisir du confinement : voir de belles images de la nature qui reprenait ses droits, partout dans le monde. Escale à Venise où la vie sous-marine de la lagune réinvestit, temporairement, hélas, les eaux dont elle s’était fait chasser.

La faune et la flore de la Sérénissime sont devenues visibles, jusqu’à un mètre de profondeur, dans la lagune ! Poissons, méduses…

Même le poulpe ose s’aventurer jusqu’au centre-ville !

A comme Abeille

Grâce au confinement de notre espèce et de l’activité agricole ralentie, les abeilles revivent ! Traitements agricoles moins nombreux, prairies qui n’ont pas encore été fauchées. Les butineuses peuvent travailler sans être dérangées.

4 kilos de miel par jour, dès le début de la saison. C’est ce dont témoigne un apiculteur alsacien, dans le Parc régional des Vosges du Nord.

“En vingt ans, il n’a jamais connu un début de saison pareil, la production de ses abeilles explose.”

Un fait inhabituel, dû au calme dont bénéficient les abeilles, qui rapportent le nectar des fleurs de pissenlit, d’aubépine et des arbres fruitiers.
Confinement et tranquillité des butineuses
Aux rabat-joie : oui oui, on sait, ceci n'est pas une abeille...

E comme exploration de la ville, par les animaux

On découvre avec émerveillement les images rêvées d’animaux qui se réapproprient le territoire dont ils ont été chassés sans répit. Europe, Océanie, Asie, Amériques…

Sur tous nos continents, les autres espèces invisibilisées, fragilisées par notre expansion sans fin, explorent nos territoires, faits de sols imperméabilisés, de béton et de poussière. 

Réjouissons-nous. Peut-être est-ce une expérience unique dans l’histoire de France : en seulement deux semaines de confinement, notre empreinte carbone a baissé de 62 % (source : app Greenly) !

P comme Promenade – Le plaisir des promenades dans une nature libérée

Quel plaisir d’aller se promener autour de chez soi, dans des lieux déserts. La joie de profiter de ce temps suspendu pour aller observer une nature sereine, beaucoup plus audible, en plein jour comme au crépuscule.

Loutre ou ragondin de l'Erdre, à la tombée de la nuit ?
Loutre ou ragondin de l'Erdre, à la tombée de la nuit ?
Jouer à la balançoire...
Jouer à la balançoire...
Voyage nature en période de confinement : oiseaux en ombre chinoise sur l'eau
Voyage nature en période de confinement : oiseaux en ombre chinoise sur l'eau

Ces routes désertes qui étonnent tout le monde. Les commérages et la curiosité sans faille des animaux. Pas besoin de caméras. La nature est “safe. Elle s’auto-régule. Il n’y a rien de bienveillant ni de cruel chez elle.

Rare image en provenance d'une humaine qui observe un chien qui surveille un autre chien en balade.
Rare image en provenance d'une humaine qui observe un chien qui surveille un autre chien en balade.
Chien pensif dans la nature
Chien pensif dans la nature

O comme Open Map of the Global Pause

L’université de la Côte d’Azur a créé une carte, nommée “open map of the global pause”, afin de lister, au niveau mondial, les effets bénéfiques du confinement.

L’objectif est de construire un témoignage historique et collectif de la pause planétaire.

Une pause bienvenue, n’en déplaise aux grincheux. Elle s’est traduite par une baisse conséquente et inédite du trafic aérien, maritime et autoroutier. Elle a entraîné l’arrêt de nombreuses productions industrielles. 

L’eau qui redevient claire, le retour du ciel bleu en Chine, l’Himalaya visible à des centaines de kilomètres. Les animaux sauvages qui ont pris possession des rues !

Comme ils le disent si bien, cette situation inédite de confinement a permis d’aller plus loin que tous les accords internationaux sur le climat !

Chacun peut contribuer et lister des événements positifs pour la faune, la flore ou la solidarité humaine.

M comme Méditation

Cet air meilleur à respirer. Ce silence unique, juste troublé par les disputes conjugales de couples d’oiseaux.

La nature est une méditation. Plus besoin de prendre de cours en ligne. Asseyons-nous juste là, devant les bateaux et l’eau immobile.

Port de la Grimaudière, près de Nantes
Port de la Grimaudière, près de Nantes
Contemplation devant un port désert
Contemplation devant un port désert

L comme Lenteur

Vivre lentement, regarder le temps s’écouler doucement. Revenir à l’essentiel.

Aller faire ses courses à pied, quand on le peut, à la ferme et au magasin bio du coin. Ma voiture a servi 2 fois en 1 mois et demi ! Merci le grand ralentissement !

Échanger quelques mots d’une terrasse à l’autre avec ses voisins.

Le reste du temps, lire, écouter des podcasts. Regarder les nombreux films et documentaires qu’on a ratés.

C comme Contempler

Contempler le chat qui, entomologiste improvisé, s’interroge devant les punaises et les traces laissées dans les feuilles mortes par un chat intrus.

Bella s'interroge sur les punaises
Bella s'interroge sur les punaises
Bella remonte la filière des punaises
Bella remonte la filière des punaises
Bella, chatte entomologiste, capture une punaise
Bella, chatte entomologiste, capture une punaise

P comme punaise de feu

La punaise de feu, aussi appelée gendarme n’est toxique ni pour l’homme ni pour les animaux.

Elle se nourrit exclusivement de restes de fleurs, de moustiques (!!!) et d’insectes morts. Elle affectionne les coins, là où la poussière et des restes de végétaux sont déposés par le vent.

Elle n’a aucune appétence pour les plantes bien vivantes du potager.

OK, elle se déplace toujours en famille et on voit donc beaucoup d’individus se balader, sur une terrasse, par exemple. Mais, elle fait plus de bien que de mal autour d’elle. D’ailleurs les chats et les chiens ont renoncé à la mastiquer car elle est très dure et absolument sans goût !

E comme Exiger

Exiger que la décroissance forcée se poursuive

Profiter du confinement pour relever la tête du guidon et mesurer l’absurdité de nombreux jobs, qui de toute façon, nous rendent malades.

Rejoindre les antennes locales des associations militantes (Extinction Rebellion, I-Boycott, L214, etc.) pour faire grossir les rangs des citoyens qui veulent faire bouger les lignes.

L’entêtement des puissants has been et dépassés est éreintant, mais faisons le disque rayé: “ferme ta gueule, OK Boomer ?!”.

Exiger que le ralentissement de la vie économique demeure la règle. Car ils ont peur, hein, les puissants, qu’on aime ça, une vie plus relax, plus lente, plus tranquille…

La stupidité absolue du centre patronal Suisse
La stupidité absolue du centre patronal Suisse... Source : https://www.centrepatronal.ch/documents/documents-utiles/cp-2020-04-15-fr.pdf

Exiger une vraie exclusion, comme au Danemark, des politiques d’aide aux entreprises qui font joujou dans les paradis fiscaux.

Exiger plus qu’un simple chèque pour faire réparer son vélo, après le 11 mai 2020.

Exiger que la Banque Centrale Européenne nous verse un revenu universel d’urgence

Nous pouvons tous agir à notre petit niveau. Pas besoin d’avoir fait l’ENA pour essayer d’influer sur les décisions qui Nous concernent.

En participant à des ateliers en ligne, comme par exemple celui de la CLIC (Citoyens.ennes Lobbyistes d’Intérêts Communs), on apprend à interpeller par e-mail, la BCE (Banque Centrale Européenne) et nos députés (qui sont à Notre service) pour qu’ils changent de stratégie. Les lobbyistes les pressurisent de toute part. Et si nous aussi les citoyens, on faisait du lobbying en notre faveur ?

Que peut-on demander à la BCE et à nos députés, concrètement ?

Des formulaires sont mis à votre disposition, sur le site de la CLIC, pour demander à la BCE de distribuer un revenu universel d’urgence (environ 1600 euros par citoyen). Il serait produit grâce à la monnaie hélicoptère. Cela n’a rien d’un rêve de doux illuminés. Mario Draghi lui-même l’avait suggéré 🙂

Un autre formulaire permet d’écrire aux députés, pour leur demander la même chose. Il est aussi conseillé d’interpeller tout ce beau monde sur les réseaux sociaux, pour donner à l’action un maximum de visibilité.

Bien plus efficace qu’une pétition, imaginez l’état des boîtes e-mail de ces messieurs-dames.

C’est quoi la monnaie hélicoptère ?

La monnaie hélicoptère (Quantitative Easing) a été imaginée par le libéral Milton Friedman, au profit des plus riches. Cette monnaie magique est réellement créée à partir de rien, ex-nihilo, par la Banque Centrale Européenne quand les puissants ont fait trop de bêtises.

En 2008, par exemple, elle en a créé pour sauver les banques.

Les serviteurs des puissants, comme Macron, nient l’existence de cet argent magique.

Nous exigeons que cette fois-ci, on fasse tourner la planche à billets au profit des citoyens. Les citoyens, c’est l’économie réelle. La monnaie hélicoptère ne doit pas profiter aux  banques, industries et autres multinationales puissantes qui s’en servent pour spéculer…

La BCE a le pouvoir de créer de l’argent “magique”. Alors, pourquoi ne financerait-elle pas également la transition écologique et énergétique (proposition de Larrouturou et de Jouzel) ? Cela ne lui coûte rien.

Que les états européens s’endettent, en empruntant aux marchés financiers, ne résoudra rien.

L’austérité est désormais reconnue comme étant une supercherie visant à enrichir les puissants. La stratégie du choc, imaginée par Milton Friedman, ne crée plus de choc dès lors que les citoyens réclament une gestion alternative de la crise, alors qu’on leur serine qu’il n’y en a aucune.

Et vous, quand est-ce que vous réclamez notre argent à la BCE et aux députés ? - Sissi, la voyageuse curieuse...
Abonnez-vous 🙂 !

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir les nouveaux articles par e-mail.

Rejoignez les 53 autres abonnés

  • Post author:
  • Post published:3 mai 2020

Sissi

Créatrice et auteur de blogs, depuis plus de 10 ans, je suis passionnée par les autres cultures et le monde animal. Je décris ici des souvenirs de voyage. Je limite mes escapades à l'étranger à 1 ou 2 par an. J'ai affronté des serpents en Australie, des wekas vindicatifs en Nouvelle-Zélande et étudié la mafia à Naples. J'ai aussi vécu dans les 4 coins de la France. Je suis aussi une rédactrice Web très investie dans la transition écologique et le développement de la sobriété numérique (https://scribby.fr)

Cet article a 4 commentaires

  1. Hello ! J’adore l’idee de prendre une lettre été un mot commençant par celle ci ! Quelle joie de voir La faune et la flore reprendre ses droits ! C’est magnifique 😍 merci !

    1. Sissi

      Merci, ça me fait très plaisir 🙂

  2. Merci pour ton article! il y a beaucoup de choses à reprendre en considération … j’avoue j’appréhende le retour “à la normal” pas normal du tout en fait.

    1. Sissi

      Oh, j’ai vu tardivement ton commentaire. Oui, moi aussi, je n’ai pas envie de revenir à “l’anormal” 🙁
      J’aimerais tellement que nos gouvernants nous écoutent nous leurs citoyens, plutôt que les lobbys, destructeurs de la vie.

Commenter...

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.