Randonnée en Écosse : la “Lost Valley” à Glen Coe

Vous cherchez une belle randonnée à faire, dans les Highlands écossaises, du côté de Glencoe ? Vous cherchez des sentiers de randonnée, autour des Three Sisters, impressionnantes montagnes ? Vous avez entendu parler de “The Lost Valley” à Glencoe. Est-ce une marche facile et sécurisée ? Départ pour Coire Gabhail, littéralement “the hidden valley”, souvent surnommée “The Lost Valley”.

Randonnée à Glencoe : trouver son chemin pour accéder à the Lost Valley

J’avais entendu parler de cette randonnée sur différents blogs, avant de me rendre en Écosse, pour la deuxième fois.

Lorsqu’on arrive à Glencoe, cette marche n’a pas vraiment pignon sur rue. Elle n’est pas clairement indiquée. En effet, elle reste “cachée” car le chemin qui mène à cette vallée perdue n’est pas vraiment balisé.

Avec mes acolytes, nous ne trouvions pas notre chemin, en voiture, c’est pourquoi nous nous rendîmes au Visitor Centre.

Visitor Centre de Glencoe
https://www.geograph.org.uk

Je demandais une carte afin que nous puissions voir où trouver le départ de la randonnée, et où nous arrêter en voiture. Une employée me mit en garde sur les dangers de cette balade.

Le sentier étroit n’est pas protégé, par endroits et comporte des risques de chute. Pour progresser, il faut traverser une rivière…etc.

Malgré les mises en garde reçues, nous trouvâmes le départ de la randonnée devant les Three Sisters, des montagnes majestueuses. Voici les coordonnées GPS du point de départ de la randonnée : 56°40’03.7″N 4°59’11.4″W (56.667700, -4.986500).

 Comment trouver son chemin pour The Hidden Valley ?

  • Lorsque vous arrivez au parking, vous verrez une table d’orientation.
  • Prendre le sentier sur la gauche. Vous devriez arriver assez vite jusqu’à un escalier métallique.
  • Pour des informations détaillées en anglais, c’est ici.
Au départ de la randonnée, à Glen Coe
Au départ de la randonnée, à Glen Coe

La randonnée jusqu’à la Hidden Valley est-elle dangereuse ?

Le chemin peut sembler dangereux, si on est craintif et peu versé dans la marche, mais franchement, il n’y a rien de particulièrement périlleux.

C’est une balade accessible à n’importe qui, même aux moins sportifs, équipés de bonnes chaussures de marche (chemin humide et rocailleux). Elle demande un peu d’effort physique, mais rien de difficile. Certains passages sont risqués (chemin humide au bord d’un précipice, sans garde-corps, escalade de rochers), mais ce n’est pas plus compliqué qu’ailleurs. Il suffit de faire attention.

Il faut traverser une délicieuse rivière glacée, mais soit vous progressez tranquillement sur les pierres de la rivière, soit vous ôtez vos chaussures. L’eau monte à mi-mollet, rien d’inquiétant.

Après 1 h 30 de marche, c’est l’heure de la contemplation et du repos, dans un cirque qui rappelle…les Pyrénées. La vallée est impressionnante, magique. C’est là que le clan Mac Donald de Glen Coe, très riche par le passé, et précipité dans la pauvreté par la suite, cachait du bétail volé. Le vol de bétail entre clans était monnaie courante, à l’époque.

Rando jusqu'à la Lost Valley
Rando jusqu'à la Lost Valley
La vallée perdue, à Glen Coe
La vallée perdue, à Glen Coe

Il y avait peu de monde. Nous avons vu des campeurs. Je suppose que le camping sauvage est autorisé, si on ne laisse pas de déchets derrière soi.

Les marcheurs aguerris continueront depuis la Lost Valley jusqu’au sommet, Bidean nam Bian.

Autres randonnées autour de Glen Coe

Si vous restez à Glen Coe quelques jours, voici une autre randonnée, sympa, celle conseillée par le Visitor Centre : The Devil Staircase. Il s’agit d’une marche de 3 heures (9 kilomètres)

Ce surnom a désigne la série de zig-zags qui constituent la route sur laquelle on marche. Ce sont les soldats en charge de la construction du chemin qui ont donné ce surnom à la balade, en 1752. Comme on peut l’imaginer, ils peinèrent beaucoup à monter les matériaux qui servaient à paver la voie.

The Devil's Staircase, Glen Coe
The Devil's Staircase, Glen Coe Crédits photo : wikimedia

Vous mettez le cap sur Édimbourg ? Venez découvrir dès maintenant comment passer 4 jours inoubliables dans la capitale, et la liste des pubs à ne pas manquer !

Bon séjour dans les Highlands, et n'hésitez pas à partager vos impressions en commentaire - Sissi, la voyageuse curieuse...
Abonnez-vous 🙂 !

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir les nouveaux articles par e-mail.

Rejoignez les 53 autres abonnés

  • Post Author:
  • Post published:12 décembre 2019

Sissi

Créatrice et auteur de blogs, depuis plus de 10 ans, je suis passionnée par les autres cultures et le monde animal. Je décris ici des souvenirs de voyage. Je limite mes escapades à l'étranger à 1 ou 2 par an. J'ai affronté des serpents en Australie, des wekas vindicatifs en Nouvelle-Zélande et étudié la mafia à Naples. J'ai aussi vécu dans les 4 coins de la France. Je suis aussi une rédactrice Web très investie dans la transition écologique et le développement de la sobriété numérique (https://scribby.fr)

Commenter...

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.